Des Éclaircies

20,00

Des Éclaircies

Louise Collet

Cet ensemble d’estampes comprend trois séries, chacune cultivant la confusion entre les différentes temporalités et les différents espaces.

La première se concentre sur des vues d’intérieur, d’espace intime : des fragments de la maison des grands-parents de l’artiste, tels que des travaux d’aiguilles, des fonds de tiroir, des surfaces de peau côtoient des détails de l’appartement qu’elle louait à Kyoto.

La deuxième série explore des espaces à mi-chemin entre le dedans et le dehors : le jardin privatif, comme extension de l’espace intime. Des vues du jardin de son grand-père se mêlent à des jardins privatifs, visibles depuis les rues calmes de Kyoto, où l’on aperçoit la cueillette, les outils de jardinage, les eaux de pluies stagnantes…

La dernière série propose un parcours dans des espaces publics ouverts, où du linge étendu, quelques pots à fleurs ou encore une bouteille oubliée sont autant de traces de vie que l’on peut percevoir aux abords des maisons, à Étampes comme à Kyoto.

Les trois parties sont travaillées avec une ligne de couleur différente pour chacune. Light Teal, Flat Gold et Ivy. Certaines pages sur un papier presque transparent Japonais IBO sont légèrement teintées de rose et de bleu, comme des voiles. Le livre est relié en dos carré collé, avec une jaquette offset contenant un vernis sélectif.

Le livre est accompagné d’un texte analytique sous la forme d’un duo de marques pages déchirables.

Première édition, Février 2022
18 × 26,5 cm - 90 pages
IBO 80g, Munken Print Cream 115g

Colours:

Estimation de livraison : 1 semaine (France) 2 semaines (International)
Paiement par Carte Bleue via PayPal disponible.
Envoi calculé sur la base du poids et du format.

*Pour des achats de 10 ou plus des remises sont proposées.

190 en stock

Catégorie :

Description

Cet ensemble d’estampes comprend trois séries, chacune cultivant la confusion entre les différentes temporalités et les différents espaces.

La première se concentre sur des vues d’intérieur, d’espace intime : des fragments de la maison des grands-parents de l’artiste, tels que des travaux d’aiguilles, des fonds de tiroir, des surfaces de peau côtoient des détails de l’appartement qu’elle louait à Kyoto.

La deuxième série explore des espaces à mi-chemin entre le dedans et le dehors : le jardin privatif, comme extension de l’espace intime. Des vues du jardin de son grand-père se mêlent à des jardins privatifs, visibles depuis les rues calmes de Kyoto, où l’on aperçoit la cueillette, les outils de jardinage, les eaux de pluies stagnantes…

La dernière série propose un parcours dans des espaces publics ouverts, où du linge étendu, quelques pots à fleurs ou encore une bouteille oubliée sont autant de traces de vie que l’on peut percevoir aux abords des maisons, à Étampes comme à Kyoto.

Les trois parties sont travaillées avec une ligne de couleur différente pour chacune. Light Teal, Flat Gold et Ivy. Certaines pages sur un papier presque transparent Japonais IBO sont légèrement teintées de rose et de bleu, comme des voiles. Le livre est relié en dos carré collé, avec une jaquette offset contenant un vernis sélectif.

Le livre est accompagné d’un texte analytique sous la forme d’un duo de marques pages déchirables.

Informations complémentaires

Poids 0.24 kg
Dimensions 19 × 0.5 × 26 cm